A propos

Les Journées Européennes des Métiers d’Art sont un événement unique au monde et gratuit
en faveur d’une meilleure reconnaissance du secteur des métiers d’art.

Rendez-vous du 2 au 7 avril 2024, partout en France et en Europe,
autour du thème « Sur le bout des doigts » !

Les Journées Européennes des Métiers d’Art, c’est

Quoi ?

Des rencontres avec les professionnels des métiers d’art au travers de portes ouvertes. On y retrouve des ateliers, des établissements de formation, des manifestations, et des Rendez-vous d’Exception*. Les JEMA c’est aussi des démonstrations de savoir-faire, d’ateliers découverte, de conférences, visites à deux voix. La programmation foisonnante est à découvrir, en ligne, à partir du mois de mars.

*Les Rendez-vous d’Exception. Temps privilégié de découverte des métiers et de rencontre avec les professionnels, dans des lieux d’exception et emblématiques du patrimoine, peu ou pas ouverts au public. Ils seront publiés à la mi-mars.

Dans quel but ?

Faire découvrir les métiers d’art et du patrimoine vivant. C’est une invitation auprès du grand public pour aller à la rencontre des femmes et hommes de talent.

Pour qui ?

Citoyennes, populaires et fédératrices, les JEMA s’adressent aux publics venant de tous horizons, toutes générations et aux profils multiples. Amateurs, curieux, arpenteurs, esthètes, collectionneurs, consommateurs…

Où ?

Partout en France et en Europe, au cœur des villes, villages, quartiers, etc.

Quand ?

Tous les ans, une semaine, fin mars/début avril pour célébrer le printemps des métiers d’art.

Comment ?

Prenez connaissance du règlement des Journées Européennes des Métiers d’Art 2024 pour connaître toutes les modalités de participation.

A propos des JEMA 2024

Sur le bout des doigts

La transmission au cœur de cette dix-huitième édition des Journées Européennes des Métiers d’Art.

Autour du comprendre et du faire ensemble, la thématique Sur le bout des doigts invite les enfants, familles, scolaires, publics en situation de handicap, … à découvrir, toucher, sentir, ressentir les métiers d’art.

Comme on apprend à lire en suivant les mots d’une page avec l’index, on maîtrise quelque chose sur le bout des doigts lorsqu’on le fait facilement, parfaitement, sans avoir besoin de réfléchir. Lire, réciter par cœur, utiliser son savoir-faire… D’origine latine, l’expression disait des sculpteurs et polisseurs de marbre qui peaufinaient leurs finitions qu’ils effectuaient leur travail sur le bout des ongles. Du déchiffrage au rendu final de la plus grande qualité, le bout du doigt devient synecdoque de connaissance et de haute technicité.  

Pendant une semaine, petites et grandes mains entreront en action et s’uniront autour de la matière et du geste. Les mains novices, curieuses et demandeuses des visiteurs rencontreront les mains expertes des professionnels des métiers d’art qui maîtrisent les techniques sur le bout des doigts. Ces précieux moments de transmission permettront de s’initier aux métiers d’art et de comprendre leurs savoir-faire.

Liant connaissance ancestrale et créativité toujours plus innovante, les professionnels des métiers d’art préservent quotidiennement un patrimoine culturel matériel et immatériel inestimable. A travers l’Europe et en France, la richesse des artisanats locaux trouve racine dans des transmissions de générations en générations. Voir venir demain, c’est préparer dès aujourd’hui la prochaine vague d’enthousiastes, de rêveurs et de passionnés. C’est prendre le temps de la discussion, de la démonstration, c’est mettre dans les mains d’un enfant l’outil qui deviendra peut-être le sien. C’est mettre à portée de main et dans des mots accessibles les techniques les plus complexes et les réalisations les plus mystérieuses. Sur le bout des doigts c’est avoir le cœur sur la main et mettre des étoiles pleins les yeux.

Dans tous les territoires, au sein des petits ateliers comme des grandes manufactures, au cœur des musées ou des institutions culturelles et patrimoniales, dans les entreprises et chez les indépendants, les JEMA mettront le jeune public et son regard candide au cœur de leur programmation.

Les sens des visiteurs s’ouvriront au beau, à la matière et à la qualité. Un premier émerveillement pour considérer cet héritage à sa juste valeur, prendre conscience des chemins d’orientation possibles et s’initier à une consommation plus engagée.

Ensemble éveillons l’intérêt, faisons briller les vocations et façonnons l’avenir des métiers d’art.

En 2025

Notez d’ores-et-déjà les dates des JEMA 2025 qui se tiendront du 31 mars au 6 avril.

A propos de l’Institut

En 2024, l’Institut National des Métiers d’Art devient l’Institut pour les Savoir-Faire français

A partir du 21 mars, l’INMA devient l’Institut pour les Savoir-Faire Français, l’organisme de référence des métiers d’art et du patrimoine vivant. Un nouvel Institut porteur d’ambitions inédites appuyées sur ses missions fondamentales initiées en 1889, pour faire rayonner, perdurer et grandir les savoir-faire d’excellence. En participant au développement durable et vertueux du patrimoine culturel immatériel de l’écosystème, l’Institut est fier de pouvoir être le gardien de ces trésors vivants, fier de défendre leur modernité sans cesse renouvelée, fier d’en insuffler la passion aux générations futures et de créer la rencontre entre les Français et les professionnels à l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art.

Histoire des Journées Européennes des Métiers d’Art

Soutenu par les Pouvoirs publics, l’INMA a mis en œuvre les Journées Européennes des Métiers d’Art en 2002. Elles sont créées dans le but d’offrir au grand public un rendez-vous unique avec les professionnels des métiers d’art présents autour de chez eux. Cela leur permet de découvrir des activités et des ateliers encore aujourd’hui souvent méconnus.

Les JEMA reposent sur le principe d’ouvertures d’ateliers, d’établissements de formation, d’organisation de manifestations. On y retrouve également des Rendez-vous d’Exception, des démonstrations de savoir-faire etc. C’est une programmation multi facette, partout en France, au cœur des territoires et communes. Depuis 2020, les candidatures sont ouvertes à toutes les entreprises labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV).

Depuis 2018

Les Rendez-vous d’Exception invitent le public à vivre des expériences uniques autour des métiers d’art et du patrimoine vivant. 
Dans toute la France, ces rendez-vous constituent un temps privilégié de découverte des métiers d’art. On y retrouve des rencontres avec les artisans, dans des lieux d’exception et emblématiques du patrimoine en France. Ils sont une occasion rare d’accéder aux coulisses de hauts lieux culturels français et d’institutions ordinairement peu ou pas ouvertes au public. Sur rendez-vous et inscription.

En 2022

Les Journées Européennes des Métiers d’Art ont ainsi fêté leurs 20 ans et les 10 ans de leur ouverture à l’Europe. Les JEMA s’organisent aujourd’hui dans une quinzaine de pays à travers l’Europe.

En seize éditions, elles sont devenues la plus grande célébration internationale dédiée aux métiers d’art et au patrimoine vivant. Pendant une semaine, ce sont des milliers de professionnels et entreprises, à travers la France et l’Europe qui se dévoilent pour partager leur passion, présenter leurs savoir-faire et rencontrer les amateurs, curieux, consommateurs, etc.

Elles s’organisent sur le  terrain  grâce  au  travail étroitement mené avec les coordinations régionales issues des Conseils régionaux et des Chambres des Métiers et de l’Artisanat en régions. Elles reçoivent en France le soutien du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, du ministère de la Culture, du ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports, de CMA France et de nombreux acteurs locaux (collectivités, structures culturelles, associations, etc.).

Bilan 2023, une édition réussie malgré un contexte difficile

L’édition 2023 a permis de réunir les professionnels et le grand public autour de l’importance des métiers qui subliment le quotidien des Français.

Les visiteurs ont été au rendez-vous avec plus de 2 195 000 visites cumulées pour découvrir les 7 714 événements dans 2 447 lieux, dont 314 Rendez-vous d’Exception organisés sur tout le territoire.
Par ailleurs, 23 pays européens se sont associés à la France autour de la promotion des métiers d’art. Ils ont proposé 1 963 événements permettant de toucher plus de 114 000 visiteurs.

Les professionnels ont raconté leur passion d’une même voix, d’une même main, ensemble. Cette édition a été un succès, tant auprès du public, que des participants et des médias, avec un taux de satisfaction de 97% pour les visiteurs. Une mobilisation réussie malgré un contexte politique difficile.

Consultez le bilan des JEMA 2023 des Journées Européennes des Métiers d’Art.

Editos