Block title
Block content

Ouverture des inscriptions 2021 en novembre 2020.

 

Intégrez une programmation sur-mesure !

Professionnels, centres de formation, porteurs de projet,
L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) souhaite défendre l’exigence de la qualité qui anime les artisans d’art chaque jour, le juste temps, la création, les prix, le caractère professionnel de l’activité, et assurer la présence d’un public fidèle et de plus en plus averti ; cela passe donc par la sélection de programmations de qualité et d'acteurs engagés.

 

Comment participer ?

Osez, proposez, imaginez, surprenez, partagez et surtout, valorisez votre savoir-faire, si précieux !
Après avoir pris connaissance du règlement, préparez vos éléments de candidature et déposez en ligne votre candidature.

 

Candidat validé en 2020 ?

Afin de garder la force de l’événement et tout le travail accompli, le contenu des candidatures validées en 2020 a été exceptionnellement conservé pour l’édition 2021

Pour participer aux JEMA 2021, vous devez procéder ainsi : 
−    Connectez-vous à votre Compte sur le site des JEMA, 
−    Ouvrez votre candidature 2020 qui est en statut à compléter 
−    Mettez à jour et modifiez les éléments nécessaires de votre candidature (jours et horaires, programmation caduque, personnes rattachées, etc.), compléter les nouveaux champs, etc.
−    Soumettez à nouveau la candidature, c’est-à-dire cliquez sur le bouton valider en fin de formulaire pour que la participation soit de nouveau prise en compte.

Votre candidature mise à jour pour 2021 sera ensuite vérifiée et « validée » à nouveau (vérification du respect des conditions relatives à la participation) et ce afin que la programmation actualisée apparaisse en ligne.

NB : sans action de votre part, la candidature 2020 restera en statut à compléter et ne sera pas prise en compte pour l’édition 2021.

 

Ensemble construisons un nouveau destin

Ainsi, au travers de cette manifestation résolument qualitative, l’INMA souhaite faire rayonner la richesse des savoir-faire français. L’INMA guidera le grand public, les consommateurs, la presse et au sens large la société française, vers le futur des métiers d’art, un secteur contemporain voire avant-gardiste et dont l’économie, la culture, les territoires et la société française ne peuvent se passer.

La valorisation des métiers d’art à leur juste valeur est notre combat !
Œuvrons ensemble à leur promotion, le temps du grand printemps européen des métiers d’art.