Block title
Block content
turned_inAppel à candidature

Proposez un événement digital !

En complément de la programmation physique, l’Institut National des Métiers d’Art souhaite vous donner, pour la première fois, la possibilité de rencontrer le public virtuellement.

Ce volet digital est pensé comme une offre supplémentaire avec pour objectifs de vous permettre de faire face à certaines restrictions sanitaires, mais aussi de toucher un nouveau public, d’interagir avec une communauté qui ne pourrait pas se déplacer ou encore de se faire connaître auprès d’un large public éloigné géographiquement.
 
L'appel à participations digitales est ouvert sur le site des JEMA. Déposez votre candidature dans l'onglet "mon compte"! 
 
Vous pouvez inscrire des événements digitaux, diffusés sur vos sites internet et réseaux sociaux, qui seront rattachés à votre programmation physique si vous en avez une :
 

  • rencontres en lives
  • visites virtuelles
  • démonstrations de savoir-faire
  • vidéos pré-enregistrées
  • tables-rondes entre plusieurs professionnels
  • ateliers en petits groupes
  • etc

 
Imaginez une programmation habile et inventive ! Nous vous rappelons que l’intégralité de la programmation digitale est référencée au même titre que la programmation physique sur le site internet des JEMA.

Cela permet également aux professionnels qui ne sont pas en mesure de participer physiquement aux JEMA cette année, de participer virtuellement pour faire connaître leur travail.
 

Plus d'informations : comment faire un événement digital ici

 

N'hésitez pas à revisionner le webinaire « Parlons MAPV ! » dédié aux JEMA !

Soucieux de vous accompagner au mieux dans cette immersion numérique, l’INMA a organisé le jeudi 11 mars un webinaire « Parlons MAPV ! » spécialement dédié à l’organisation des JEMA et aux modalités de participation virtuelle. Ce webinaire, disponible en replay, est animé par les équipes de l’INMA en charge de l’organisation et de la communication de l’événement.

 

Block title
assignment
Vous aimez cet article, recevez la newsletter de l'INMA Block content