Block title
Block content

Lyne COHEN-SOLAL, Présidente de l'INMA

Rendez-vous avec notre futur

L’Institut National des Métiers d’Art a souhaité faire de la 12ème édition des Journées

Européennes des Métiers d’Art un véritable Printemps des métiers d’art. Et ce, pendant 6 jours ! Autour de la thématique « Futurs en Transmission », nous invitons tous les publics, curieux, amateurs, novices, esthètes…jeunes et plus grands à venir participer à ces Journées du 3 au 8 avril. Ils auront ainsi une semaine pour devenir acteurs et s’approprier ce festival des savoir-faire et de la création qui leur est destiné.

Notre grand weekend festif est désormais précédé d’une semaine d’échanges autour de 80 « Rendez-vous d’Exception ». Pour la première fois en 2018, les JEMA proposeront de pénétrer dans les coulisses de lieux d’excellence, où s’inventent et s’exercent les gestes du génie français.

Sur inscription, ces rendez-vous sur-mesure ouvriront les portes de manufactures prestigieuses, d’Entreprises du Patrimoine Vivant des métiers d’art, d’ateliers de Maitres d’Art et de Meilleurs Ouvriers de France mais aussi de lieux culturels et patrimoniaux emblématiques ou insolites.

En s’élargissant ainsi, les JEMA s’étendent à davantage de publics. C’est un choix fort, voulu par l’INMA dont l’un des objectifs est de rendre accessible à un maximum de nos citoyens, et nos futurs citoyens, des éléments essentiels et fondamentaux de notre culture commune.

Je souhaite ainsi que les enfants puissent bénéficier, pendant le temps scolaire ou familial, d’une découverte adaptée ; que les jeunes générations de professionnels aient l’opportunité de présenter leur savoir-faire et d’exposer leurs créations et ainsi d’échanger avec d’autres jeunes ; et que le public puisse s’immerger dans cet univers habituellement confidentiel des professionnels et de leurs ateliers d’exception !

Les métiers d’art constituent à la fois une composante majeure de notre patrimoine vivant et des métiers pour demain, en constante réinvention, offrant de grandes possibilités d’emploi et d’émancipation sociale, et également une qualité de vie pour les citoyens, dans leurs choix de consommation. Avec « Futurs en transmission », l’édition 2018 appelle donc à la connivence des destins.

Cet élan de partage autour des métiers d’art se transmet au-delà de nos frontières, comme en témoigne notre collaboration toujours plus étroite et fructueuse avec cette année 20 pays partenaires ! Les liens que tissent les métiers d’art entre nos différents territoires sont réels et solides et constituent un fondement précieux à notre amitié européenne, autour des valeurs de partage et d’authenticité.

Ce projet ambitieux ne serait pas réalisable sans le soutien infaillible, et chaque année renouvelé, de nos ministères de tutelle, de nos partenaires et mécènes nationaux, sans le concours de toutes nos régions et bien sûr sans l’engagement de tous les professionnels des métiers d’art. Je les en remercie tous très chaleureusement.

J’invite chacune et chacun à prendre son temps et son plaisir pour venir découvrir ces professionnels de talent, artisans, artistes, fabricants et créateurs de beauté et de sens, près de chez elle, près de chez lui, comme partout en France et en Europe !

Belles JEMA 2018 à vous !!!

Lyne Cohen-Solal