Block title
Block content

Métiers d’art, signature de la France

Lyne COHEN-SOLAL, Présidente de l'INMA

Du couteau de Thiers aux émaux de Longwy, de la ganterie de Millau à la dentelle de Calais, les métiers d’art racontent notre histoire, font la fierté de nos territoires et laissent leur empreinte dans la mémoire collective.

Pour cette 13ème édition des Journées Européennes des Métiers d’Art, l’INMA a souhaité rendre hommage et s’inspirer de nos régions et de nos territoires de vie, pour vous proposer une programmation qualitative et sur-mesure, exigeante et pleine d’énergie, à l’image des professionnels des métiers d’art qui les font vivre.

Ces derniers, femmes et hommes de passion et de talent que nous avons retenus, se sont engagés pour vous présenter leur travail et leurs œuvres, leurs outils, leurs rêves et, en même temps, leur pays, leur environnement, leurs inspirations, leurs projets.

Nos territoires, ce sont eux qui les incarnent et qui les signent.

Pour représenter l’immensité des métiers d’art et leur diversité, cette 13ème édition est cette année encore étendue sur une semaine, afin que chacun ait le temps de s’imprégner de ce secteur si riche, de découvrir plusieurs disciplines, de visiter comme de toucher et de s’essayer à quelques-uns des 281 métiers qui composent l’Hexagone des savoir-faire français...

Cette année, les Journées Européennes des Métiers d’Art se dérouleront sous le haut patronage du Président de la République. Nous sommes très honorés de cette distinction, qui montre la valeur et le haut potentiel de ces métiers, richesses de nos savoir-faire et promesses pour demain.

Au printemps, plus que jamais, poussez les portes des ateliers autour de chez vous, regardez ces créations d’un œil nouveau, questionnez, observez-les dans le territoire où ils sont installés ; car rien n’est dû au hasard, et bien souvent ces ateliers et savoir-faire sont issus de longues traditions, qu’ils réinventent pour demain.

Ouvrez aussi les portes de lieux habituellement fermés au public pendant les Rendez-vous d’exception, qui racontent des histoires de savoir-faire centenaires mais si actuels et recherchés aujourd’hui.

La France est un des rares pays au monde à mener, depuis des siècles, une politique nationale en faveur du secteur. Cette signature, l’INMA la développe chaque jour en étant attentif aux besoins et aux enjeux des professionnels, en travaillant pour une plus grande cohésion des territoires. Parce que l’éloignement n’a plus de sens à l’heure des interconnexions croissantes, l’INMA joue ce rôle de facilitateur pour structurer ce secteur qui témoigne tant de la volonté et du potentiel de la France.

Et c’est grâce à un public toujours plus nombreux et fidèle que ces Journées prennent tout leur sens : la rencontre, la découverte, l’émerveillement en sont, je le crois, au cœur.

Du 1er au 7 avril, prenons le temps de découvrir les signatures des métiers d’art dans chaque territoire. Le temps est ce que les professionnels des métiers d’art ont de plus précieux pour créer des objets d’exception, donnons-leur du nôtre pour faire vivre cette prestigieuse signature de la France.

Belles Journées Européennes des Métiers d’Art à tous, merci à tous les professionnels, acteurs et partenaires investis pour faire de cet évènement un succès en France et en Europe.

Lyne Cohen-Solal