Block title
Block content

Ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance

 

L’année 2020 a été difficile pour les entreprises françaises. Elle l’a été particulièrement pour les artisans d’art et l’ensemble des professionnels du secteur confrontés à l’arrêt des salons et expositions. Cette édition 2021 des Journées européennes des métiers d’art (JEMA) nous invite désormais à envisager l’avenir. 

C’est l’occasion pour le grand public de retrouver un lien que ce soit en direct ou à distance avec ces professionnels qui exercent passionnément leur métier au quotidien. Au fil des éditions, les JEMA ont su ainsi s’imposer comme un rendez-vous populaire incontournable qui permet aux Français d’exprimer leur attachement aux savoir-faire d’excellence qui font notre fierté. 

Ces journées permettront de valoriser le dynamisme des acteurs d’un secteur économique porteur. Les métiers d’art sont au rendez-vous de la numérisation et font preuve d’une capacité d’innovation exceptionnelle. Nous soutenons pleinement ces ambassadeurs du fabriqué en France. 

C’est pourquoi le Gouvernement a pris des mesures pour assurer la pérennité de ces métiers. Ainsi, le crédit d’impôt en faveur des métiers d’art a été prorogé pour une durée de trois ans. La réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage offre de nouvelles opportunités d’accéder à ces métiers. Enfin, la mise en place d’un opérateur unique, l’Agence française des métiers d’art et du patrimoine vivant, permettra de mieux accompagner ces métiers dans leurs défis quotidiens et de leur donner encore plus de visibilité à l’international.

Bonne visite à toutes et tous !

 

 

 

Bruno Le Maire
Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance

Alain Griset
Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie,
des Finances et de la Relance, chargé des Petites
et Moyennes Entreprises